La maîtrise de l’énergie pour les entreprises et les collectivités

Norme Iso 50001

La norme ISO 50001 intitulée «Systèmes de management de l’énergie: exigences et recommandations de mise en œuvre» a pour objectif de préparer les organisations à faire face à la rareté de l’énergie et à l’augmentation durable des prix, tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette norme est le résultat d’un consensus entre 61 pays. Elle est la première norme internationale basée sur une approche comptable de l’énergie. Elle reprend la majeure partie des exigences de la norme européenne EN 16001 qu’elle remplace.

Toute organisation (entreprise, collectivité ou autre) a la possibilité de faire reconnaître sa démarche par un organisme tierce partie et indépendant. Celui-ci vérifie sur place la conformité à la norme et délivre, le cas échéant, un certificat ISO 50001.

Concrètement, la norme ISO 50001 donne les lignes directrices pour développer une gestion méthodique de l’énergie. A partir d’un diagnostic énergétique initial, l’organisme conforme à la norme définit ses cibles énergétiques et établit un plan de comptage de l’énergie. Un système de management respectant les exigences de cette norme permet de réaliser à court terme des économies d’énergie et de réduire les coûts.

Les organismes ont ainsi un cadre pour intégrer l’efficacité énergétique dans les pratiques de management, et des conseils en matière d’évaluation comparative, de méthode de mesure, de mode de documentation des améliorations de l’intensité énergétique et de leur impact prévu sur les réductions des émissions de GES.

Selon l’Agence internationale de l’énergie (IAE), la norme ISO 50001 pourrait avoir un impact sur 60% de la demande d’énergie mondiale.

Aujourd’hui, les organismes certifiés ISO 50001 sur l’ensemble de leur activité sont exemptés d’audit énergétique obligatoire.